MINUTE MA BELLE

60 secondes dans l'intimité d'un sac de fille (et d'un gars aussi)

Voir la vidéo longue

Delphine Courteille

Rencontre avec Delphine Courteille dans son salon de coiffure situé au 28, rue de Mont-Thabor à Paris. C’est à elle à qui on doit la transformation de Sophie Fontanel mais aussi d‘Inès de La Fressange qui a vidé son sac dans la même cabine. Delphine, coiffeuse studio a ouvert son salon il y a quelques années dans la rue du Mont-Thabor, au 32, puis il y a quelques mois, elle a déménagé pour le 28, à quelques pas de son premier salon…

Je connais Delphine depuis dix ans, c’est elle qui me coupe les cheveux comme personne d’ailleurs. Je lui ai fait parfois des infidélités mais je reviens toujours vers elle. Il est vrai qu’elle transforme divinement ma chevelure. Elle n’est pas là par hasard… Sa main divine sait toujours où placer la petite mèche qui va sublimer votre visage, souligner votre regard et faire de vous l’actrice de votre vie. C’est presque instantanée chez elle. Delphine Courteille n’utilise pas le même vocabulaire que les autres coiffeurs. Au lieu de parler de coiffure visagisme, elle vous parlera plutôt de belle matière, mots qu’elle a noté dans son carnet où elle rédige des inspirations pendant les défilés.

Son salon est plus grand que le précédent et la décoration a été réalisé par la très douée Chloé Nègre. à qui l’on doit la décoration de l’hôtel bienvenue où j’ai interviewé Mina Soundiram.

L’équipe de Delphine Courteille a été choisi pour leur gentillesse, et cela se ressent. Ici, la simplicité et la bienveillance règne. Et même si on coiffe toutes les célébrités, on reste simple. Et tout le monde est traité de la même façon.

 

28 Rue du Mont Thabor, Paris, France