MINUTE MA BELLE

60 secondes dans l'intimité d'un sac de fille (et d'un gars aussi)

Dans le sac d’Anna Mouglalis

Je rencontre Anna Mouglalis un vendredi 13. Est-elle superstitieuse ? Quelle place la chance a dans sa vie? « La chance? c’est l’intelligence! C’est Napoléon qui l’a dit ». Dit-elle dans une musicalité singulière. L’actrice arpente la terrasse de Publicis, telle une panthère. Elancée, le dos légèrement courbée, un lâcher prise dans sa façon de tenir sa cigarette qui la quitte rarement, son allure est fascinante. Sa voix rocailleuse s’incruste dans votre mémoire. Reconnaissable entre toutes. Une signature, comme sa garde robe Chanel. Face à moi, elle se prête au jeu de l’interview avec une grande délicatesse. Naturelle, un brin timide, son regard vous perce par son intelligence et sa malice. Joueuse? Certainement. Anxieuse? Vraisemblablement. Sa sensibilité à fleur de peau vous donne parfois des frissons dans la nuque. Et lorsqu’elle s’exprime alors, vous pourriez mourir de ravissement. « La timidité, cela peut être un certain charisme aussi. »
Lorsqu’elle je lui demande de déballer son sac en jean Chanel, elle se prête au jeu avec beaucoup d’espièglerie. Laisse sortir les objets, dans un geste presque chorégraphié, de sa main ornée d’une chaine en or qui souligne encore plus son goût pour les belles choses. Se niche alors un carnet de note, une protection solaire et un anti pollution UV Essentiel Chanel (SPF 30), un soin Khiels Eucalyptus Lips Relief aux fleurs de cactus et aux extraits de Ginseng pour rafraîchir les lèvres.

©Bestimage

SON ADRESSE ICI: LE PETRELLE.

 Pour voir ce qui se cache dans le sac de Joséphine de la Baume