MINUTE MA BELLE

60 secondes dans l'intimité d'un sac de fille (et d'un gars aussi)

Voir la vidéo longue

Dans le sac de Chantal Lauby

Chantal Lauby

Arrivée à l’hôtel Mandarin Oriental pour faire mon interview, on me prévient que Victoria Bedos aura quelques minutes de retard. Je m’assoie près d’une salle de bain car c’est là que mon interview aura lieu, apparemment…Je m’installe, inspecte les lieux. J’hésite entre la baignoire et le miroir quand Chantal Lauby entre. « Faut que je me change, vous pouvez rester ! »  Je vais me rasseoir et au bout de quelques minutes, l’actrice sort de la salle de bain. Je la salue et lui parle de sa fille Jennifer Ayache, que j’avais interviewé pour son album solo. Je lui dis que sa fille a un sens de l’humour très subtil et avec son physique elle devrait faire du cinéma. « Oh! c’est gentil je vais lui dire. » Et puis, assez naturellement, on se retrouve à bavarder et je lui propose de vider son sac. J’ai décidé de laisser l’intégralité de l’interview que j’ai découpé en trois parties. J’ai beaucoup aimé la façon délicate qu’elle avait de se livrer, de me parler de l’époque des Nuls, de son enfance aussi, de son rapport à la terre. Et aussi bien sûr du film Vicky Banjo où elle joue la mère de Victoria Bedos.  J’ai fini par vider son « faux » sac. « Aujourd’hui, j’ai pris mon sac de promo sans make up car une maquilleuse était là pour moi mais habituellement j’ai ma trousse avec tous mes produits de beauté ». Voici donc l’interview découpée en 3 parties.
VICKY BANJO SORTIE LE 8 JUIN