MINUTE MA BELLE

60 secondes dans l'intimité d'un sac de fille (et d'un gars aussi)

Voir la vidéo longue

Dans le sac Sonia Rykiel de Stéphanie Murat

Réalisatrice de MAX avec Joey Starr et Mathilde Seigner, la fille du metteur en scène Bernard Murat m’a ouvert les portes de son appartement Haussmannien. Situé juste en face et au même étage que celui d’Emmanuelle Bercot, ils ont exactement la même configuration. « on se fait des coucou par la fenêtre ». Dans le sac Sonia Rykiel de Stéphanie Murat, on trouve des ordonnances, une trousse de maquillage avec un rouge à lèvre Mac acheté en 8 exemplaires, des pansements.  » je ne suis pas maladroite, je suis fragile ». Elle me reçoit pour me parler de l’exposition « 55 femmes ». Le vernissage de l’exposition a réuni un nombre considérable de célébrités, du président François Hollande à Léa Seydoux en passant par Edouard Baer, c’était le festival de Cannes. Un homme, Stéphane Foenkinos se déguise en 55 femmes politiques. L’exposition est encore à découvrir jusqu’au 2 Juillet à la galerie Dupin à Paris. Une rencontre riche en émotion. Stéphanie s’exprime sur la marque Sonia Rykiel, qui l’émeut tout comme Barbara et surtout Marguerite Duras à qui elle voue une passion. « Son écriture me traverse. Et elle me fait rire. il y a des photos d’elle partout dans l’appartement. »
Découvrez son interview que j’ai laissé longue volontairement. Il y a des femmes qu’il faut entendre en plus de 3 minutes. « L’heure ma belle! «