MINUTE MA BELLE

60 secondes dans l'intimité d'un sac de fille (et d'un gars aussi)

Voir la vidéo longue

Ines de La Fressange

Ines de La Fressange

Je rencontre Inès de La Fressange dans le salon de Delphine Courteille, notre coiffeuse. Située dans la cabine privée, Inès se confie sur son rapport aux objets dans une grande intimité. Complice, souriante, joueuse, Inès se prête au jeu du sac comme personne. Avec une grande simplicité, elle me parle de sa peur de manquer « J’ai été élevé par des femmes pendant la guerre, peut-être que ma peur de manquer vient de là ».

Il est quasi impossible pour Inès de La Fressange de se déplacer avec un petit sac. « J’ai besoin d’emporter tout avec moi ». Trousse Make Up, agenda papier « un truc d’un autre siècle », une multitude de pinceaux, mini opinel, mini ciseau, un parapluie magique « je l’emporte toujours avec moi quand il ne pleut pas ». Ce qui m’a fait le plus rire ce sont ces cartes postales qu’elles aiment choisir les plus ringardes possible…

Je vous laisse découvrir ce sac incroyable dans les vidéos ci-dessous…