MINUTE MA BELLE

60 secondes dans l'intimité d'un sac de fille (et d'un gars aussi)

Voir la vidéo longue

Dans le sac de Sabrina Ouazani

Sabrina Ouazani, une actrice forte

Sabrina Ouazani est une actrice avec un tempérament de feu. Sa voix porte loin et laisse entrevoir une personnalité forte très ancrée dans son corps. Dans le bureau de l’attachée de presse du film « Ouvert la nuit » qui sort ce 11 Janvier 2017, elle me déballe son sac. L’actrice me parle du Festival de Cannes, de l’émotion indescriptible qu’elle a ressenti les trois fois où ses films étaient en compétition, de sa rencontre magique avec Edouard Baer, le réalisateur de ce film.

Dans son sac LANCEL on trouve?
Une trousse de maquillage « C’est le Bordel » avec une multitude d’astuces beauté. Comme  la crème de Huit heures d’Elisabeth Arden (mon allié),  un rouge NARS « BETTE » « trop beau » qui lui va particulièrement bien et qu’elle essaie devant moi. Mais aussi, un correcteur de teint Make Up For ever, une crème pour les lèvres Laroche Posay Cicaplast. Une Terracotta de Guerlain. La fraîcheur de Sabrina emporte tout sur son passage dans une énergie dingue. Peut-être un héritage du cirque qu’elle pratique trois fois par semaine. Découvrez ce qui se cache dans le sac de Sabrina Ouazani (ci-dessus). Pour entendre l’intégralité de l’interview, rendez-vous ICI sur SOUNDCLOUD. Retrouvez également des extraits de sa longue interview sur le compte INSTAGRAM de MINUTE MA BELLE.

Ouvert la nuit, une comédie bien Baerée! 
Luigi (Edouard Baer) est un directeur de Théâtre un peu… fanfaron… Il vit dans ses rêves, et s’efforce de tordre le réel, dans tous les sens. Entouré d’une comptable (Audrey Tautou) qui lui est fidèle depuis 10 ans malgré ses problèmes de trésorerie, elle jongle avec les contraintes budgétaires, tout en le maternant. Luigi dilapide le chéquier alors que les intermittents ne sont pas payés depuis deux mois. C’est alors que la jeune étudiante en science Po (Sabrina Ouazani) l’accompagne dans ses pérégrinations. « Allez! on va voir les gens en vrai…on les touche, on les aime »…Un phrasé à la Edouard Baer qu’on adore. Se met en tête de trouver un singe. Tape dans Google « trouver un singe après 20H à Paris », qui doit joué dans une pièce de théâtre dans les jours à venir. Bref, c’est une troupe, des gens, de la vie, du comptoir, de la brève, du vin, des femmes, de la folie…du Baer quoi! Un film poète, dédié à Jean-François Bizot.